Vincent, François, Jean-Pierre, et les autres...

Publié le par Lou Reigïs

Au Légremis, nous savons la richesse des rencontres de terrain. Elle débouche souvent sur le partage des intérêts, de la raison, et, finalement, du coeur.

 En notre pays de cocagne, riche de ses paysages sauvages et fiers, la fréquentation des chemins maillant notre petit territoire, devient chaque saison grandissante. Ils sont si nombreux ces chemins, que force est de reconnaître la difficulté de les entretenir. Alors, l'oignon faisant la soupe, voilà que mercredi dernier, le 27 octobre, Mme la Présidente Mikalette convia, en un seul mot, nos amis chasseurs, randonneurs et autres sympathisants débroussailleurs, à se réunir chez Anne-marie à la table du soir. Après l'effort, le réconfort scellant cette belle entente au service de ce but commun, l'entretient et la redécouverte de nos chemins de pays.

Toussotante aux premières attaques de l'hiver, malgré une voix enrayée de jeune fille pré-pubère qui n'aurait pas encore vu le loup, Mme la Présidente accueillit ses invités avec une simplicité chaleureuse.

IMG 1847IMG 1843

Vincent, François, Jean-Pierre et les autres animèrent la salle du café de leur bonhomie rieuse à l'entame de l'apéro. Le bol de potage de velouté de courge qui suivit, fit l'unanimité. Conversations à bâton rompu à la table de l'amitié, chaleur humaine partagée, voilà les ingrédients solides et solubles des atomes crochus qui ne disent jamais leurs noms, de peur d'effaroucher les partisans des coutumes établis, celles de feindre de s'ignorer...

IMG_1840.JPGIMG_1844.JPG

Simplicité de cette soirée qui en appelle d'autres, si tant il est vrai que les bras et le coeur ne manqueront jamais à ceux dont la philosophie pragmatique est le partage de l'espace naturel sensible, où vivent les femmes et les hommes de ce pays.

IMG_1852.JPGIMG_1858.JPG

Cette soirée d'amitié et de partage s'acheva chez Mikalette dans la dégustation de quelques liqueurs fortes de commerce et de contrebande mêlées, comme il sied à la tradition séculaire de nos jardins secrets connus de tous.