Journée "Herbes sauvages"

Publié le par Caminares

Le temps maussade, la pluie menaçante, rien n'y a fait!

Une vingtaine de participants avait répondu présent à l'invitation à parcourir les alentours de Gluiras, à la recherche des herbes sauvages.

Christian Giroux, botaniste passionné et passionnant, nous amena bien vite dans un monde extraordinaire peuplé de nom scientifique latin et de nombreuses anecdotes.

26-Explications botaniques....Le gaillet jaune par exemple: "l'instruisou" croit que l'on le met pour cailler le lait alors qu'elle le parfume simplement... Le Buddleia a été ramené du sud-ouest de la chine par le Père David. Voilà une plante envahissante, qui, si elle fait le bonheur des papillons et de nos jardins pavillonaires n'apporte rien ou presque du côté culinaire!

De même savez-vous pourquoi les pétales de la fleur de Cyste ont un aspect froissé ressemblant au papier crépon? Tout simplement parce que, créées le dernier jour de la création du monde, elles n'ont pu être repassées!"

Autant d'explications poétiques qui captivèrent un public qui n'en attendait pas moins....

Et ce fut la cueillette de l'herbe au chantre qui nous donnera une délicieuse tisane, puis afin de réaliser une bonne salade, chacun s'empressa de ramasser Pisselits, Pétassous (*), Vesce, Crépis, Salsifis des près, Oseilles et Bourses à Pasteur....

Pour la décoration de celle-ci, Primprennelle fut trouvée sans Nicolas, les timides Myosotis donnèrent leurs belles couleurs bleu pâle, le Polygala viendra rehausser la salade de son amertume, un peu de Véronique Petit Chêne pour le fun, et pour les plus fatigués du Lotier, pour leur remise en forme....

Pour les Lasagnes, nous eûmes beau bloquer notre respiration, les orties ne se laissèrent pas faire.... Cuites avec de l'oseilles, des pissenlits et des pétassous, elles régaleront les participants!

Le soir venu, tout le monde donna la main afin de laver notre récolte.... et de préparer le repas pris en commun...

Christian offrit du fromage de brebis de Desaignes que l'on agrémenta d'oseille finement hachée, le tout recouvert d'une vinaigrette de derrière les fagots....

Pour le dessert, Marcelle mit en oeuvre le fromage de Petra, feuille de mélisse, cannelle et fraise....

Afin de faire passer tout cela, une tisane à base de feuilles de ronce, et chacun se régala!

Un grand merci à Christian pour ses explications malgré une sciatique douloureuse....

Un grand merci à Anne-Marie sans qui la préparation du repas n'aurait pas été possible...

Un grand merci aussi à tous les participants...

Voir l'album photos de cette journée....(**)

(**) Ma mémoire étant défaillante, certaines photos n'ont pas de légende, seulement un numéro.... Je compte sur les lecteurs pour me donner les clés....

(*) Pétassou : sorte de pissenlit à la feuille épaisse et bourrue. Du côté d'aubenas, on l'appelle "Bourrude"....

Grâce aux notes de Régine voici quelques précisions sur notre cueillette.

Base de la salade :
- Pissenlit,
- Pétassou,
- Vesce,
- Crépis,
- Salsifi des prés,
- Oseille,
- Bourses à pasteur.
 
Pour décorer mais mangeables :
- Pimprenelle,
- Myosotis,
- Polygala (un peu amer),
- Véronique Petit Chêne,
- Lotier ( à mettre modérément dans la salade pour la remise en forme).
 
Plantes médicinales :
- Plantain : cicatrisante,
- Achilée millefeuille : cicatrisante.
 
Tisanes :
- feuilles de ronces,
- Mélisse,
- Pensée des champs
- Feuille de framboisier.
- herbe au chantre