Nuit des étoiles au rocher de St Jean

Publié le par Régine Chareyre

Un public curieux mais bon-enfant a répondu présent à l'invitation de notre Association des Légremis pour la nuit des étoiles et nous nous en réjouissons.

La salle du conseil n'était pas assez grande pour contenir la cinquantaine de personnes venue assister à la projection du diaporama proposé par Pierre-Jean Riou. Diaporama sur la lune, évoquant les divers quartiers, les cratères, l'absence d'atmosphère sans vent ni pluie pour éroder la surface. On se remémora le pas d'Amstrong et le programme Etasuniens Apollo. Il finit l'exposé en nous alertant sur les nuisances lumineuses, cause principale de la raréfaction du charmant ver luisant.

 

Puis ce fut la mis en jambe comme annoncée au programme, permettant aux nombreux touristes présents de fouler les chemins et de se familiariser avec les noms des hameaux proches: "La Marette", "Moulancher, "La Bosse", le ruisseau des "Pins", "La Boissière"...

Chacun marcha à son rythme, découvrant les troupeaux, le Patou et... les vaches! Là ce fut une autre histoire...! Nous ne les attendions pas là et elles non plus...! Effrayées ou curieuses, nous ne prîmes pas le risque d'évoluer parmi elles et la voix de la sagesse, celle de Philippe (oui, Myriam et moi l'entendons quelquefois !!!), nous fit prendre le chemin de contournement.

La rando nocturne fut réussie puisqu'à 22h nous avons rallié le point stratégique où Pierre-Jean avait installé ses télescopes. Après un casse-croûte mérité, arrosé pour certains par un canon de rouge, l'observation commença.

Tout d'abord la lune.

 

Puis les étoiles les plus brillantes: Véga, Arcturus, Altaïr formant le triangle de l'été. Sachant que pour s'y retrouver et se donner des repères, les hommes les ont regroupées en figures caractéristiques auxquelles ils ont donné des noms. Ainsi sont nées les constellations de La grande Ours (en forme de casserole), Cassiopée en forme de W...

 

Pierre-Jean nous fit partager ses connaissances et médusa l'assistance en répondant aux multiples questions allant de la couleur et de la chaleur des étoiles (les rouges étant les moins chaudes) à l'expansion de l'univers et à la notion de l'infini; des trous noirs, de la matière noire au big-bang; de la définition de la vie ( la vie sans lumière au fond des abysses fut abordée) à la différence entre un météore et une météorite... Avec en supplément quelques étoiles filantes pour nous ravir, le panorama fut complet.

 

Un grand coup de chapeau à Pierre-Jean et à ses parents que nous remercions pour leur  aimable participation à cette enrichissante soirée.

Un merci aussi à la Mairie de Gluiras qui, en mettant à notre disposition les équipements de la salle du Conseil, participa à cette réussite.