Le Hameau Gourmand

Publié le par Caminares et Lou Reïgis

Le soleil rayonnait lorsque nous atteignîmes le Hameau Gourmand....

P5290546.JPG

Bon, je prends la suite de Caminarès qu'une urgence de vacances a fait embarquer fissa avec sa blonde pour "l'Isla bella", autrement dit la Corse. D'où son compte rendu succinct, mais efficace, d'une superbe journée chez Pascale Andreux, au hameau de "Condas" à Saint Martial.

Ceux qui se sont rendus tôt le matin à Borée au départ de la petite rando autour du village, n'ont pas été déçus par le lieu choisi pour une mise en bouche prévue de longue date.

Les lecteurs attentifs et assidus du blog des Légremis et de celui complémentaire de Caminarem, se souviendront des articles et chroniques consacrées à ce village "Boréal". Pour ceux curieux d'en savoir plus sur ce haut lieu Ardéchois, je les engage à cliquer sur Caminarem et de rechercher les chroniques "Ballade à Borée" et "Un musée bien élaborée". Faut vous dire que vos deux serviteurs se sont abstenus de cet avant repas, cramés qu'ils étaient par une soirée Marseillaise fantastique, contées dans le blog Caminarem comme toujours...

 Et le repas de Pascale a bien servi à la remise en état de nos estomacs, et des intestins de Caminarès à ce que j'ai cru comprendre... Quoi de plus efficace que de manger de l'herbe à vaches et des petites fleurs des champs pour oublier "cagoles" et "daube marseillaise aux tagliatelles"    ingurgités la veille en avant programme du concert de Jacques Dutronc sous "le Dôme", et décrite dans Caminarem encore et toujours ?

Chez Pascale Andreux, le calme et la sérénité de son auberge est une invitation au repos du corps et de l'esprit. Et la noble assemblée, tout au long de l'après midi, se mit au diapason du bonheur visuel et gustatif des plats présentés par l'hôtesse accorte du "Hameau Gourmand". Une petite explication finale de Pascale donna la clef de sa cuisine si particulière où toute une philosophie de la vie s'exprime dans la qualité des découvertes proposées dans ses assiettes.

 

Pourquoi faire un long discours alors que quelles photos décriront bien mieux que moi ce que nous avons dégusté ce samedi midi?

La beauté du site, la gentillesse de l'accueil, la décoration florale des assiettes, les délicates saveurs inondant nos papilles ont transformé ce repas en initiation gourmande!

Et vive les Herbes sauvages.... (Voir l'album photos)

Et merci à Lou Reïgis d'avoir complété cet article....