Boucles de Gluiras : l'art du ravitaillement....

Publié le par Caminares

Ainsi donc, Dimanche 4 juillet, ont eu lieu pour la deuxième année, les boucles de Gluiras.

Au départ du village, les randonneurs et amoureux de la nature avaient le choix entre la boucle verte de 8kms, à faire tranquillement en famille, celle balisée en bleu de 16 kilomètres, et pour les plus courageux, la boucle rouge, dont un des participants décréta après avoir consulté son GPS de poche qu'elle faisait 28 kilomètres et des poussières. ..

Au travers des fayards et paturages, lande à fougères et chemin creux, les 148 participant s'élancèrent le coeur vaillant vers les différents postes de ravitaillement.

A la sortie du hameau deTalussac, bien protégés de la chaleur par l'ombre fraîche d'un frêne, dont parait-il, la réputation est identique à celle du noyer, quatres bénévoles de l'association ont attendu de pied ferme les courageux participants qui suivirent le fil rouge.

Sur la table, saucisson du pays et fromage aux fines herbes, eau fraîche du puits, cerneaux de noix, confitures de châtaignes et d'agrumes, pain tranché, jus de pomme bio, abricots au goût divin, un peu de rouge de pays, bref tout ce qu'il faut pour un moment de détente...

Emilie, digne fille de son Lou Reïgis de père, caractère aussi bien trempé et affirmé, pointait d'un stylo énergique la feuille de la même couleur que la balade, confirmant le passage de nos participants.

Sabine, venue à pied de son hameau voisin, tartinait d'un geste auguste le pain fraîchement coupé d'une délicieuse couche de fromage aux herbes ou de confiture de châtaigne.

Jean Pierre avait une mission simple mais au combien importante et ingrate: ce fut notre porteur d'eau... Durant toute la matinée, il fit d'un pas allègre, panier d'osier au bras, de multiples aller retour vers le puits proche afin d'offrir une eau pure et fraîche aux gosiers assoiffés...

Et votre serviteur, fut tantôt à la tranche du pain, tantôt à l'accueil, tantôt photographe amateur.

En liaison portable avec le Poste de Commandemente installé dans la salle des fêtes de Gluiras nous étions régulièrement informé des départs. Et toute la matinée, seul ou bien en groupe, nos vaillants randonneurs s'installèrent devant la table, histoire de reprendre un peu de force.

Il y eut les habitués, levés de bonne heure pour profiter de la fraîcheur matinale, nos amis de St Michel de Chabrillanoux (*), organisateurs émérites de la boucle du même nom, Cédric arbhorant un magnifique maillot de l'Olympique de Lyon, Valentin et Farid, jeunes farceurs marcheurs aux sourires étincelants, connaissant comme leurs poches les coins et recoins de la commune, Francis de Privas et son groupe et bien d'autres encore, dont je n'ai pas retenu le prénom.

Et tous furent heureux de cette journée.

Et la même scène se déroula à la Grangette, Chalan, les Nicolaux et Fougères.

Je ne dirai rien de plus sur cette journée, mon Lou Reïgis de Jean Yves ayant déjà tout dit. Si, trois mots : merci à tous!

 

 

Voir l'Album Photos "3 Boucles et ravitaillement"

 

(*) Confondre Chalancon et St Michel de Chabrillanoux est  digne de l'ardéchois marseillais que je suis devenu.... Avec toutes mes excuses...