Les Vans - Naves - Brahic

Publié le par Les Légremis

 

195

St Mélany était au programme mais devant la nervosité des rus, nous avons remis cette randonnée à plus tard, choisissant sagement la boucle Naves - Brahic pour cette journée de novembre.

A peine positive à Gluiras, une température de -3 régnait aux Vans à notre arrivée.

Que diable, allons partager la tarte d'A. Marie autour d'un bon café en attendant un peu plus de soleil.

Une petite demi-heure plus tard, la troupe fière de ses trois jeunes "Cindy, Guilhem et Nils" s'ébroua. Le soleil fit de même et les toîts de lauze scintillaient en arrivant à Naves.

Ce village bien que de caractère et fier de son église romane, sembla bien désert aux yeux de nos "jeunes".

Le cheminement entre les marnes marquées de fossiles nous ravit et nous arrivâmes à Brahic pour le repas de midi. Entre les maisons de schiste, des tables de pique-nique exposées en plein soleil nous attendaient ainsi qu'un magnifique chien berger qui voulut absolument amoureusement, croyons-nous, tenir compagnie à la minuscule chiwawa de Cindy jusqu'au Vans. Là il se révéla que le chien était en fait une chienne.

 

200

Les sentiers parmi les rochers calcailres si semblables à ceux du bois de Païolive, nous entrainèrent parmi les oliviers et les chênes verts et Marcelleput sortir l'opinel pour quelques "pieds de moutons" tentateurs.

Une fois arrivée sur la place, "Maya", attirée sans doûte par l'odeur mâle de Bartok, sauta voluptueusement dans le coffre de la voiture de Régine, qui, aime des bêtes, la ramena à Brahic.

 

Article de Régine et photos d'Elisabeth.