Les virtuoses de la farasse...

Publié le par Caminares

P1030017L'atelier "Farasse" de ce dimanche 30 octobre fut un franc succès. Marcelle nous l'avait répèté à l'envie: "Vous verrez, mon Lilou est un artiste!"

Voilà une belle tradition à laquelle les Légremis ont souscrit avec enthousiasme. le 31 décembre de 18h à 20 heures, nous nous baladerons autour du village, éclairés par la seule lueur des farasses.

Donc, ce samedi 30 octobre, notre association proposa un atelier "farasse". Dépositaire de la tradition, Lilou s'empare de paille de seigle; en moins de temps qu'il en faut pour l'écrire, une belle torche d'un mètre soixante apparait entre ses doigts habiles. Mais laissons lui la parole.

"Quand on était jeune, on partait de Gluiras pour aller à la foire, à St Pierreville, à Mézilhac, au Cheylard. En ce temps-là, on avait pas de voiture, on y allait à pied! Alors, quand la nuit tombait, on s'approchait d'un feunier, ça faisait comme une grande gerbe dans les champs. On tirait de la paille, et on tressait une farasse. Si elle bien faite, pas trop serrée, pas trop lâche, elle peut durer deux heures! Et puis, quand on voyait qu'elle allait s'éteindre, on allait à un autre feunier, y en avait partout, et zou! on en faisait vite une autre; et comme cela, on pouvait marcher en s'éclairant! On allait pas qu'à la foire, on allait aussi voir... les filles...." Coquin de Lilou!

Un grand merci donc à Lilou, à Jean-Pierre venu renforcer l'atelier "Farasse" dont les expressions patoises me ravirent, grand manieur de l'opinel, et surtout à Joël, qui cultive, coupe et ramasse le seigle et qui fournit notre association en paille de seigle afin que notre rando du 31 décembre soit un franc succès.

P1030025

Jean-Pierre à l'ouvrage

P1030029Joël, en pleine action