Article publié depuis Overblog

Publié le par Les Légremis

La photo ci-dessus vous fera comprendre que ce n'était pas encore les grandes chaleurs qui nous aurons incommodés ce 20 mars. Au départ de Gluiras une petite hésitation planait même sur les participants ... On y va ? On n'y va pas ? Bien entendu, un Légremis ne se dégonfle jamais devant l'adversité et nous sommes partis !
A Mézilhac c'était encore bien plus décourageant : température glaciale, vent et restes de neige ... Bien entendu, nous continuons après avoir embarqué quelques nouveaux participants et nous entamons la descente de la vallée de la Volane vers Vals-les-Bains. Encore quelques kilomètres et nous voici arrivés à Jaujac d'où va partir la très belle rando préparée par Christelle, François, Emma et Gérard.
Mais nous attendons encore une voiture avec 5 participants de plus ... Hé oui, nous sommes dix-neuf à prendre le départ ... beau succès de participation !

Le Domaine de Rochemure abrite la Maison du Parc des Monts d'Ardèche (les textes en bleu sont des liens que vous pouvez consulter !) qui constitue le coeur de notre parc naturel. C'est de là que nous partirons pour entamer la première des 3 boucles à allure libre qui nous sont proposées aujourd'hui. L'idée est bonne : ouvrir à tous la rando du jour, experts ou non, et les inviter à parcourir 3 petits circuits qui reviennent au même point. Libre à chacun de décider s'il désire ou non continuer les parcours suivants chaque fois qu'il revient au point central. En définitive, chacun aura participé à l'ensemble de la rando avec, je pense, une grande facilité et beaucoup de plaisir. Une formule à rééditer, c'est certain !

 

La première partie de la rando nous a fait découvrir la Coupe de Jaujac, probablement le plus jeune volcan d'Ardèche et que les hommes de la Grotte Chauvet ont dû connaître. Ce volcan vraiment imposant, de type strombolien, a explosé et ses coulées de lave se sont épandues en passant par une brèche formée dans le cône du volcan. On dit que ce volcan est le plus régulier de France. Ses coulées de lave ont formé d'étonnantes coulées basaltiques que l'on peut admirer le long du Lignon, la rivière qui traverse Jaujac.

Malgré ce temps un peu frisquet, les fleurs et le chant des grenouilles nous ont prouvé que le printemps était bien de retour.

A la fin de cette première partie, comme nos estomacs commençaient à crier famine, nous avons pique-niqué au château ... un bon moment de convivialité et de partage !

Vint ensuite la visite de ces très impressionnantes formations basaltiques dominant le Lignon. Si vous ne connaissez pas ce lieu vous devriez l'inscrire pour un de vos prochains projets de sortie. Non seulement Jaujac est un très beau village dont une partie est construite à flan de falaise et parcourue de belles petites calades, mais de très beaux ponts de pierre enjambent les flots à des hauteurs impressionnantes afin de les mettre à l'abri de crues dévastatrices.

Les formations basaltiques forment d'énormes champignons pétrifiés surplombant la rivière. L'eau qui coule là est limpide et vive. C'est très beau à voir.

Pour terminer cette belle journée, nous sommes partis voir le château du Bruget datant de 1594 et où nous aurons eu droit à de belles anecdotes historiques par un habitant du coin. Au passage nous avons aussi eu l'occasion de voir les vestiges impressionnants d'un vieux moulin à eau.

Encore une fois, bravo et merci à Christelle, Emma, François et Gérard pour cette belle préparation de rando.

Yves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :